fbpx

Quel type d’orateur ?

Il y a toutes sortes de types d’orateurs, voici une présentation des 3 principaux genres, l’important étant de vous connaitre et de reconnaître le contexte dans lequel vous allez prendre la parole pour être le plus authentique possible et en même temps répondre aux attentes de votre audience.

 

Le Tribun

 

Caractéristiques sur la forme :

Une élocution qui martèle les mots. Une attaque engagée sur les premières syllabes. Un volume sonore puissant. Une énergie marquée dans la voix autant que la gestuelle. La parole est puissamment portée de l’intérieur.

Point fort :

Attention émotionnelle. Il fait vibrer son auditoire plus qu’il ne le fait réfléchir. Lyrisme de l’élocution.

Point faible :

Le style peut apparaître caricatural. Importance de conserver un contact visuel fort avec l’ensemble de l’auditoire et d’être à l’écoute de ses réactions.

 

Le Pédagogue

 

Caractéristiques sur la forme :

Le pédagogue s’assure en permanence d’être compris par son auditoire. Il a une élocution claire, articulée, posée. Le rythme est assez lent, parfois répété, pour s’assurer que l’auditoire a le temps de recevoir les messages. Il interpelle du regard ou verbalement pour s’assurer d’être compris.

Point fort :

Clarté du message et voix agréable à écouter. On est plus sur le ton de la conversation.

Point faible :

Risque de manquer de volume dans la voix et d’énergie et donc d’ennuyer. Pour y remédier, il est important de conserver une certaine énergie et de sortir de la monotonie.

 

Le Conteur

 

Caractéristiques sur la forme :

Le conteur partage ses expériences personnelles. Il est sur le registre émotionnel de l’enthousiasme. La voix est modulée au rythme de la narration, utilisant également les silences, laissant le temps aux images de son discours de s’installer dans les consciences.

Point fort :

Il peut passionner son auditoire à travers des histoires soigneusement contées.

Point faible :

Risque de perdre son auditoire si celui-ci attend un discours plus factuel, précis, concis. Important de penser à utiliser tous les registres sensitifs (visuel, auditif, kinesthésique) et comportementaux (factuel, rationnel, émotionnel) pour parler à chacun.

Vous aimez cet article ?

Nous proposons du coaching et des formations individuelles et en groupe pour aider les managers et dirigeants à développer leur communication interpersonnelle et affirmer leur leadership.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous y êtes presque... 50%

A quelle adresse devons-nous vous envoyer le test ?

  • Votre adresse mail est en sécurité. Nous n'envoyons aucun spam.
Vous y êtes presque... 50%

A quelle adresse devons-nous vous envoyer le test ?

  • Votre adresse mail est en sécurité. Nous n'envoyons aucun spam.