Comment faire de bons feedbacks ?

Contrairement aux idées reçues, le bon feedback ne se fait pas uniquement lors d’un tête-à-tête ponctuel avec un collaborateur, il doit s’inscrire dans un modèle de communication et de comportement constant.

 

Conseils pour établir une culture du feedback

 

  • Soyez réellement attentif à ce qui est réellement fait : Les beaux parleurs et ceux qui savent installer une relation interpersonnelle avec leur manager ne sont pas forcément ceux qui travaillent le mieux. Avant de faire un feedback il est nécessaire d’avoir contrôlé le travail réellement effectué.
  • Faites de vos feedback une routine : La communication quotidienne est rarement possible, toutefois il est important d’instaurer le plus régulièrement possible un temps d’écoute et de communication pendant lequel vous vous informez des réalisations et des difficultés en cours.
  • Focalisez vos remarques sur un point à la fois et au bon moment : Si vos feedbacks deviennent une routine, il est évident qu’ils ne peuvent pas porter sur tous les sujets à la fois, concentrez donc vos remarques sur un aspect en particulier au moment opportun, offrant ainsi plus de clarté tout en limitant le sentiment du ‘rien ne va jamais’…
  • Posez des questions : Il est important d’écouter avant de parler, alors commencez par poser des questions. Par ailleurs, la remise en contexte d’une situation est souvent importante, et s’informer d’éventuels difficultés que peut rencontrer votre collaborateur au sein, mais également, en dehors de l’entreprise peut vous permettre de mieux comprendre le résultat observé.
    Les questions sont également un moyen très efficace pour amener le collaborateur à reconnaître ce qui ne fonctionne pas et trouver ses propres solutions, ce qui renforcera sa confiance, sa responsabilité et sa motivation.
  •  Sachez formuler vos feedbacks : Il est toujours primordial de séparer le travail effectué, du comportement et de la personne elle-même. En d’autres termes, un rapport peut être qualifié de léger ou un résultat de non performant, et il s’agit là d’un feedback objectif sur les résultats. De même un comportement inadapté peut être adressé, mais en faisant attention à ne pas en faire une définition de la personne elle-même si vous voulez qu’elle puisse changer.
  •  Travaillez sur la relation interpersonnelle : Le feedback est avant tout l’occasion d’accompagner vos collaborateurs dans le développement de leurs compétences. Il vise aussi à renforcer la responsabilité, l’engagement et la confiance des collaborateurs et de leur permettre de prendre de l’assurance à bon escient. Pour se faire une bonne relation interpersonnelle vous permettra de parler dans un climat de confiance mutuelle.
  •  Mettez dans la balance le positif et le négatif : Le feedback est moins un exercice qu’une habitude comportementale et relationnelle. Être uniquement focalisé sur ce qui ne fonctionne pas est contre productif et diminue la confiance et la motivation. Il est important de souligner les atouts sur lesquels vos collaborateurs peuvent s’appuyer pour mieux faire.
  •  De manière plus ponctuelle faites des feedbacks détaillés : Le feedback complet et détaillé sera d’autant plus rapidement élaboré et réalisé qu’il fera suite à un suivi régulier des projets en cours. Ponctuellement donc et de manière annoncée il est important de faire un point complet avec vos collaborateurs, ces types de feedback font une large place à l’écoute de vos collaborateurs. Il s’agit de leur donner pleinement l’espace de s’exprimer.
  •  Affirmez et soulignez ce qui fonctionne bien : Il ne s’agit pas de se montrer positif à tout prix. Il s’agit d’offrir à vos collaborateurs une reconnaissance solide des atouts sur lesquels ils vont pouvoir s’appuyer pour rectifier ce qui ne va pas. La reconnaissance est une dimension majeure du feedback.
  • Permettez à vos collaborateurs de s’exprimer : Encore une fois, être à l’écoute de vos collaborateurs, de leurs mots mais plus encore, de leur communication non verbale, est un critère essentiel pour adapter votre communication à leur égard. Sachez écouter pour être mieux entendu.

Vous aimez cet article ?

Nous proposons du coaching et des formations individuelles et en groupe pour aider les managers et dirigeants à développer leur communication interpersonnelle et affirmer leur leadership.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous y êtes presque... 50%

A quelle adresse devons-nous vous envoyer le test ?

  • Votre adresse mail est en sécurité. Nous n'envoyons aucun spam.
Vous y êtes presque... 50%

A quelle adresse devons-nous vous envoyer le test ?

  • Votre adresse mail est en sécurité. Nous n'envoyons aucun spam.